MENU
logo_la_boutique_de_l_entrepreneur ici-relais-colis.png

ACTUALITÉS

SMIC au 1er Janvier 2018

Posté le 4 novembre 2017 par Eric Labonne dans Actualités

La revalorisation annuelle du salaire minimum (SMIC) s’effectue chaque année au mois de janvier. En 2018, l’augmentation du Smic devrait avoisiner les +1,2% et sans « coup de pouce » du Gouvernement, indiquent les comptes de la Sécurité sociale et le projet de loi de Financement de la sécurité sociale pour 2018.

Le Smic brut mensuel, en dessous duquel les employeurs n’ont pas le droit de payer leurs salariés, quel que soit leur âge, secteur ou lieu d’activité, passerait à 1.498 euros (contre 1.480,27 euros cette année) pour un horaire collectif fixé à 151,67 heures.

Au 1er janvier 2018, le Smic horaire 35H frôlerait les 9,88 euros ou 17.976 euros annuel (près de 18.000 euros par an). Ce montant est en vigueur en métropole, en Guadeloupe, en Guyane, en Martinique, à La Réunion, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin et à Saint-Pierre-et-Miquelon.

Quant au minimum garanti, il devrait rester proche des 3,58 euros en métropole, dans les départements d’outre-mer et dans les collectivités d’outre-mer de Saint-Barthélemy, de Saint-Martin et de Saint-Pierre-et-Miquelon.
260 euros en plus avec la suppression des cotisations salariales

« Compte tenu de la hausse de CSG de 1,7 point », qui finance la suppression des cotisations salariale maladie et chômage, « le gain net de pouvoir d’achat sera de 1,45% pour tous les salariés, soit 260 EUR par an pour un salarié au SMIC ».

Pour apprécier si le salaire horaire minimum, qui correspond à une heure de travail effectif, est au moins égal au Smic, il convient de retenir les éléments suivants :
– le salaire de base,
– les avantages en nature (nourriture, logement, véhicule, NTIC, etc.),
– les compensations pour réduction d’horaire,
– les majorations assimilables à un complément de salaire (primes, indemnités, remboursements de frais ne correspondant pas à une dépense effective, etc.),
– les pourboires, gratifications et commissions,
– les primes de rendement individuelles ou collectives (rendement global d’une équipe),
– les primes de production ou de productivité constituant un élément prévisible de rémunération,
– les primes de fin d’année pour le mois où elles sont versées,
– les primes de vacances pour le mois où elles sont versées,
– les primes de polyvalence.
et d’exclure les éléments suivants :
– les remboursements de frais effectivement supportés par le salarié (ex : frais de déplacement),
– les primes forfaitaires destinées à compenser les frais exposés par les salariés du fait de leur prestation de travail (primes de panier, d’outillage, de salissure, indemnités de petit ou grand déplacement, etc.),
– les majorations pour heures supplémentaires,
– les majorations pour travail le dimanche, les jours fériés et la nuit,
– les primes d’ancienneté,
– les primes d’assiduité,
– les primes liées à la situation géographique (prime d’insularité, barrages, chantiers),
– les primes liées à des conditions particulières de travail (prime de danger, prime de froid, prime d’insalubrité, etc.),
– les primes collectives liées à la production globale de l’entreprise (sa productivité ou ses résultats),
– les primes de transport,
– les versements au titre de la participation et /ou l’intéressement.avail (primes de panier, d’outillage, de salissure, indemnités de petit ou grand déplacement, etc.),
– les majorations pour heures supplémentaires,
– les majorations pour travail le dimanche, les jours fériés et la nuit,
– les primes d’ancienneté,
– les primes d’assiduité,
– les primes liées à la situation géographique (prime d’insularité, barrages, chantiers),
– les primes liées à des conditions particulières de travail (prime de danger, prime de froid, prime d’insalubrité, etc.),
– les primes collectives liées à la production globale de l’entreprise (sa productivité ou ses résultats),
– les primes de transport,
– les versements au titre de la participation et /ou l’intéressement.

NOTRE BUREAU

La société L et L Consultants Associés, fondée par Eric LABONNE en 2006, à l’origine de la dématérialisation des formalités légales dans les tribunaux de commerce assure les activités suivantes pour faciliter la vie des entrepreneurs :

  • Création et immatriculation d’entreprises au Registre du Commerce et des Sociétés
  • Formalités administratives et légales en cours de vie sociale
  • Assistance administrative et financière externalisée : Externalisation de la paie et saisie comptable (sans affectation, supervision et révision comptable assurée par notre expert-comptable)
  • Recouvrement amiable de factures impayées

NOS FORMATIONS